« Ne tirez pas sur le pianiste »…

« Une dictature ne s'installe jamais contre notre volonté mais avec la complicité de notre indifférence  »,

S'il vous plaît, ne soyez pas indifférent à ce site, lisez et comprenez-en les enjeux, merci ! 🙂

Par Lionel, 26 septembre, 2023

 

Méfions-nous de la censure à venir…

Méfions-nous de la censure à venir sur les réseaux sociaux : différents gouvernements sont en train de mettre en place des modes de censure pour contraindre des plates-formes à censurer ce qui ne leur plaît pas.

 

Des alternatives existent

Ces alternatives sont justement d'éviter la centralisation…

Des débuts de mise en place de structures décentralisées existent déjà, mais leur développement s'est arrêté en cours de route. C'est le cas de la Fédiverse avec Mastodon (Mastodon, en ce moment, n'est pas très bien).

 

Nous devons continuer à programmer ces alternatives

Mais pour cela, il nous faut un minimum d'argent pour payer des développeurs.

Il nous faut aussi un peu de temps (ne croyons pas que le programme sera au point sous 15 jours ou sous deux mois…)

Ne nous laissons pas piéger par les censures qui tomberont soudainement.

Anticipons !

 

L'argent et le savoir-faire

Il y a des gens qui ont de l'argent, mais qui n'ont pas d'idées pour éviter la censure à venir, et qui vont se prendre non seulement cette censure, mais aussi la dictature rampante et perdre la plupart de leur fortune (agenda 2030 : « Vous ne posséderez plus rien et vous serez heureux »).

Puis il y a des gens, dont je fais partie, qui ont des idées, qui savent comment programmer ces alternatives (je rappelle que j'ai monté ma propre société d'informatique depuis 2007), mais qui n'ont pas d'argent et qui doivent programmer pour gagner leur vie de tous les jours et non pas pour éviter la censure future.

Et enfin, il y a ceux qui ont les réseaux, qui peuvent diffuser un appel à fabriquer un réseau social encore plus décentralisé et plus opérationnel que ce qui existe déjà avec Mastodon. Peut-être vous ?

Rappel : nous ne demandons pas forcément un don d'argent ; un prêt ou un investissement peuvent suffire.

 

Unissons-nous !

Que ceux qui ont l'argent lancent une cagnotte rapidement, car ne croyons pas qu'un programme relativement technique va se monter au dernier moment en quelques semaines…

Et que ceux qui ont un réseau l'utilisent pour nous mettre en contact les uns avec les autres.

Nous devons faire vite, si vous voulez un résultat convenable.

 

Lire aussi :

 

  • PDF à télécharger ci-dessous (pour ne pas perdre cette page, choisissez l'ouverture dans un nouvel onglet) :