Pour les salaires, nécessité d'argent : prêt, don, investissement…

Par Lionel, 17 février, 2024

Tout projet a un coût de développement.

Lorsque j'annonce, moi-même Lionel Aubert, avoir besoin d'argent pour monter ce projet, ce n'est pas tant pour moi mais pour payer des salaires d'autres informaticiens.

Nous vivons à une époque cruciale où les choses semblent basculer vers une censure, et qu'il nous faut agir très vite. (Je ne peux pas faire ça tout seul pendant un an car ça sera trop tard.)

J'ai besoin de monter rapidement une équipe de deux ou trois programmeurs, pas plus, pendant deux voire trois mois, au coût réduit d'environ sept à huit mille euros au total par mois. Je peux commencer avec une partie de ce montant seulement.

 

Comprendre qu'un don d'argent n'est pas recherché

Si le projet que j'entends monter va déboucher sur un système libre décentralisé, ce qui constitue un nouvel horizon très large, ce projet en-lui même sera porteur de revenus futurs.

Dès lors, l'argent dont on a besoin au lancement du projet pourra être retrouvé plus tard pour ceux qui l'auront apporté.

Ainsi, le montant apporté peut faire indifféremment l'objet d'un prêt ou d'un investissement dans la société qui développera les applications informatiques.

Ceux qui ont l'argent nécessaire qu projet et qui pensent que ce projet peut réussir et déboucher sur des gains peuvent alors, au choix :

  • prêter les sommes nécessaires
  • investir ce montant en tant qu'actionnaire.

( Ceux qui souhaitent malgré tout effectuer un don le peuvent.)

 

La forme n'est pas très importante. Ce qui est important, c'est la rapidité de mise à disposition de fonds pour lancer le projet.

Car une fois le projet lancé, il y aura au moins une période d'un mois et demi voir deux mois incompressible, pour sortir le premier prototype.

 

Voir aussi :